SUD PTT Loire Atlantique Vendée, un syndicalisme de lutte au service des salarié-es   

Les BRH du TPAS 2015 sont attendus, vous les trouverez ci-dessous.

Le BRH 0058 concerne les fonctions pénibles.

Le BRH 00059 concerne le reste des personnels.

Le BRH 00060 concerne l'allocation spéciale de fin de carrière service actif

La liberté d’expression s’arrête à la porte des centres courriers du 44/85…

« Je suis Charlie ». Ce message symbolique était placardé sur le site internet du groupe La Poste.
Les personnels des centres courriers ont même respecté une minute de silence en mémoire des caricaturistes de Charlie Hebdo, tués pour leur liberté de ton, leur liberté d’expression.

Le même jour, La Poste révoquait Yann Le Merrer, militant Sud des Hauts de Seine, pour prises de paroles « non autorisées » ??? Ce cas s’ajoute aux nombreuses suspensions et licenciements pour
« faits syndicaux », un peu partout sur le territoire. La Poste, pressé de faire « place nette », pour vendre son capital aux actionnaires, veut se débarrasser des perturbatrices et perturbateurs.

 Voir le tract en PDF

Communiqué

Yann Le Merrer, secrétaire départemental adjoint de SUD PTT des Hauts-de-Seine vient de recevoir sa notification de révocation pour des faits liés à l’activité syndicale et au conflit qui a agité les Hauts-de-Seine au premier semestre 2014. Du jamais vu depuis 1951, date à laquelle deux responsables de la CGT avaient subi une sanction similaire, la plus lourde qui soit pour un fonctionnaire. Pourtant le dossier disciplinaire de Yann ne fait état que de faits liés à son activié syndicale : participation active à un conflit du travail, information aux collègues non grévistes, interpellation des directions...

La palme d’or de l’hypocrisie revient à.... nos patrons !

Autocollant Yann petit

Des centaines de syndicalistes subissent menaces et sanctions dans leurs activités quotidiennes pour avoir simplement relayé les revendications des personnels ou d’être à leurs côtés dans les luttes. La simple liberté d’information est interdite dans certaines directions, les représentant-es syndicaux-ales n’ayant pas le droit de rentrer dans les bureaux pour distribuer ne serait-ce qu’un tract. Pourtant les dirigeants de la Poste ont demandé à tous les postier-ères de respecter une minute de silence pour la défense de la liberté d’expression, habillant en parallèle le site de La Poste du symbole « Je suis Charlie ». Quelle ironie quand on sait que cette même liberté n’a pas droit de cité dans l’entreprise !

Nous avons été sollicité par la presse suite à cette information !

Retrouvez ici le MP3 de notre interview à RFLO sur la question des nouveaux services et en particulier de l'aide au passage du permis de conduire

http://www.sudptt44.org/joom17/pascalnewservices.mp3

L’histoire postale, c’est l’histoire du service public !  Plus que jamais SUD revendique qu’un bureau de poste soit ouvert, qu’une banque soit humaine, que le facteur passe. Pour la population, c’est un droit !

Voir le tract en PDF : 

Derniers articles

Conseillers du salarié

Pour les entreprises autres que celles de La Poste et France Télécom, contactez les conseillers salariés de Solidaires

Si vous êtes convoqués à un entretien préalable à un licenciement ou à une rupture conventionnelle dans une entreprise où il n'y a pas de délégué du personnel, vous avez le droit d'être accompagné par un-e représentant-e syndical de votre choix appelé conseiller du salarié. Ces conseillers du salarié sont nommés par le Préfet sur proposition de chacun des syndicats.

Pour la Loire Atlantique, les conseiller-e-s du salarié Solidaires sont : 

- Gilles BARRACAND, 44110 Châteaubriant, 02 40 81 24 71

- Brigitte CHAMBRAGNE, 44300 Nantes, 06 13 76 72 14

- Christine DUPIN, 44800,St Herblain, 07 62 01 48 26

- Sabine DUPUY, 44800 Saint Herblain, 06 07 63 09 21

- Roland LEDUC, 44400 Rezé, 06 11 63 71 60

- Pierre-Olivier ONNO, 44320 Arthon en Retz, 02 40 21 19 17

- Philippe RICARD, 44115 Basse Goulaine, 06 46 05 46 72

- Julie BURBAN, 44000 Nantes 06 12 03 76 63

- Bertrand CARON, 44300, Nantes, 06 12 10 74 60

- Franck QUENEUDER, 44320, Couëron 06 33 58 34 81

 Pour La Poste ou France Télécom :  Appelez le syndicat au 02.51.80.66.80