SUD PTT Loire Atlantique Vendée, un syndicalisme de lutte au service des salarié-es   

Communiqué de presse :SUD, CGT, FO, CFDT sections du Centre Financier La Banque Postale de Nantes

SUD, CGT, FO, CFDT sections du Centre Financier La Banque Postale de Nantes

20150528 123936Le personnel du Centre Financier de La Banque Postale de Nantes était en grève (préavis national SUD CGT) à plus de 35% le 26 mai, soit plus de 230 grévistes.

Cette mobilisation fait suite à la déclinaison du projet EXCELLO qui va toucher l’ensemble des centres financiers de La Banque Postale.

Il s’agit d’un véritable plan social qui se traduit par des concentrations d’activités de gestion des comptes sur quelques centres financiers. C’est la fin de la proximité régionale de gestion des comptes clients. Le projet concernera également les autres services des centres financiers dans les prochains mois.

Sur Nantes, ce sont les services Réclamations, une partie de la gestion du Risque et les activités sur les majeurs protégés, les procédures civiles qui sont transférés sur d’autres centres. L’emploi est au cœur de la stratégie de La Banque Postale qui cherche à améliorer son coefficient d’exploitation. Il est d’ailleurs inscrit dans le projet que les « gros » centres dont Nantes fait partie, doivent atteindre une taille plus modeste… Soit passer de 1000 personnes actuellement à moins de 500 dans les 5 années à venir.

Les organisations syndicales contestent cette fuite en avant de la recherche du profit au détriment des emplois. La Poste et La Banque Postale, entreprises 100% publiques, se doivent de ne pas participer à la dégradation de la courbe du chômage. Nous pensons également à tous les précaires CDD qui sont employés pour de courtes périodes et remerciés sans autre perspective de stabilité financière et sociale. Nous revendiquons le maintien des emplois et le partage du travail.

La préoccupation des organisations syndicales va aussi vers la qualité de service rendue aux usagers. Le déplacement des activités éloigne les sources d’information et dépersonnalise le contact. Le projet Excello inclut également des notions de segmentation de la clientèle selon leurs capacités financières avec par exemple l’orientation systématique des clients à faible potentiel vers des automates (répondeurs téléphoniques).

Enfin, les organisations syndicales dénoncent également la dégradation des conditions de travail du personnel et le manque de reconnaissance. La gestion à flux tendus exige toujours plus d’implication et les horaires de travail vont faire l’objet de négociations dans les semaines à venir.

La Banque Postale a également la caractéristique de faire travailler du personnel de La Poste pour son propre compte. Ce personnel ne bénéficie pas du résultat pourtant nettement à la hausse de La Banque Postale qui n’est partagé qu’entre les salariés directement rattachés au siège de La Banque Postale, environ 2000 contre 15000 postières et postiers des centres financiers.

Les premiers éléments du projet Excello sont présentés aux organisations syndicales nationales durant ces trois jours du 26 au 28 mai. De nouvelles réunions sont prévues mi juin concernant les mesures d’accompagnement de ce plan social.

Le personnel, fortement mobilisé le 9 avril et le 26 mai, est appelé à se rassembler, jeudi 28 mai à 12h30, devant le Centre Financier de Nantes, 4 rue Edouard Herriot 44000 Nantes.

A Nantes le 27 mai 2015

Derniers articles

Conseillers du salarié

Pour les entreprises autres que celles de La Poste et France Télécom, contactez les conseillers salariés de Solidaires

Si vous êtes convoqués à un entretien préalable à un licenciement ou à une rupture conventionnelle dans une entreprise où il n'y a pas de délégué du personnel, vous avez le droit d'être accompagné par un-e représentant-e syndical de votre choix appelé conseiller du salarié. Ces conseillers du salarié sont nommés par le Préfet sur proposition de chacun des syndicats.

Pour la Loire Atlantique, les conseiller-e-s du salarié Solidaires sont : 

- Gilles BARRACAND, 44110 Châteaubriant, 02 40 81 24 71

- Brigitte CHAMBRAGNE, 44300 Nantes, 06 13 76 72 14

- Christine DUPIN, 44800,St Herblain, 07 62 01 48 26

- Sabine DUPUY, 44800 Saint Herblain, 06 07 63 09 21

- Roland LEDUC, 44400 Rezé, 06 11 63 71 60

- Pierre-Olivier ONNO, 44320 Arthon en Retz, 02 40 21 19 17

- Philippe RICARD, 44115 Basse Goulaine, 06 46 05 46 72

- Julie BURBAN, 44000 Nantes 06 12 03 76 63

- Bertrand CARON, 44300, Nantes, 06 12 10 74 60

- Franck QUENEUDER, 44320, Couëron 06 33 58 34 81

 Pour La Poste ou France Télécom :  Appelez le syndicat au 02.51.80.66.80