SUD PTT Loire Atlantique Vendée, un syndicalisme de lutte au service des salarié-es   

Centre de service Financier, Le conflit sur les congés persiste dans les Services Clients.

Sections SUD CGT FO CFDT

 

Le conflit sur les congés persiste dans les Services Clients.

La méthode de calcul adossée aux flux ne fait que générer des angoisses pour le personnel.

Suite au Grand Dialogue, les belles paroles de La Poste ne sont pas suivies dans les faits.

Le quotidien c’est encore et toujours la course au rendement, à la productivité, à l’exploitation maximum « des ressources ».

 Ces « Ressources », ce sont des Femmes et des Hommes qui ont une vie en dehors du travail !

Il est temps que nos directions en prennent conscience et mettent les moyens nécessaires à un travail de qualité, à l’adéquation vie professionnelle/vie privée, à un réel bien être au travail et pas seulement des placebo non directement en lien avec le travail.

 

La crise de confiance est bien là !

Comment la direction pouvait t’elle en douter ? Quand on décide de faire gérer les congés directement dans le bureau de la directrice adjointe, sans transparence aucune, il ne faut pas s’étonner des réactions du personnel.

 

Le conflit s’étend !

Les personnels des autres services sont bien conscients du malaise et redoutent également cette gestion des congés en fonction des flux.

D’ailleurs depuis mardi après midi, ils se sont joints au mouvement.

Les autres centres financiers ont également été informés de la situation à Nantes. Les organisations syndicales transmettent les informations et la solidarité se met en place.


Une désinformation pitoyable !

Lors de nos contacts avec les autres centres nous apprenons que les directions locales propagent qu’à Nantes, il y a des problèmes techniques !

 

C’est le personnel qui mène le conflit !

Dès le premier jour, ce sont les agents qui se sont révoltés contre cette méthode de gestion des congés. Ce sont ces mêmes agents qui reconduisent le mouvement en Assemblée Générale.

 

Les menaces tombent !

N’arrivant pas à convaincre le personnel, la direction en arrive à l’utilisation de la menace de sanctions. Cela ne règlera rien et ne fait que rajouter de l’huile sur le feu.

 

Des garanties maintenant !

Il est clair que le personnel attend des garanties dès à présent pour les congés en cours de préparation mais aussi pour l’avenir.

C’est bien un des points sensibles qui fait que le conflit perdure. La direction ne doit pas se contenter de régler le problème actuel mais doit s’engager dès à présent pour l’avenir.

Nous ne voulons pas revivre cette situation à chaque tour de congés.

 

Appel à la mobilisation générale

Rendez-vous, jeudi 3 octobre à 12h30 ! Toutes et tous présent-es dans la rue

sur les marches de la RP !!!

Derniers articles

Conseillers du salarié

Pour les entreprises autres que celles de La Poste et France Télécom, contactez les conseillers salariés de Solidaires

Si vous êtes convoqués à un entretien préalable à un licenciement ou à une rupture conventionnelle dans une entreprise où il n'y a pas de délégué du personnel, vous avez le droit d'être accompagné par un-e représentant-e syndical de votre choix appelé conseiller du salarié. Ces conseillers du salarié sont nommés par le Préfet sur proposition de chacun des syndicats.

Pour la Loire Atlantique, les conseiller-e-s du salarié Solidaires sont : 

- Gilles BARRACAND, 44110 Châteaubriant, 02 40 81 24 71

- Brigitte CHAMBRAGNE, 44300 Nantes, 06 13 76 72 14

- Christine DUPIN, 44800,St Herblain, 07 62 01 48 26

- Sabine DUPUY, 44800 Saint Herblain, 06 07 63 09 21

- Roland LEDUC, 44400 Rezé, 06 11 63 71 60

- Pierre-Olivier ONNO, 44320 Arthon en Retz, 02 40 21 19 17

- Philippe RICARD, 44115 Basse Goulaine, 06 46 05 46 72

- Julie BURBAN, 44000 Nantes 06 12 03 76 63

- Bertrand CARON, 44300, Nantes, 06 12 10 74 60

- Franck QUENEUDER, 44320, Couëron 06 33 58 34 81

 Pour La Poste ou France Télécom :  Appelez le syndicat au 02.51.80.66.80