SUD PTT Loire Atlantique Vendée, un syndicalisme de lutte au service des salarié-es   

Fermeture de bureaux Nantais.

A Madame le Maire de Nantes.

Le réseau public postal en France s’est développé historiquement autour de deux activités : -L’activité courrier / colis, vecteur des échanges économiques. -Les moyens de paiement et d’épargne financière.
La densité territoriale des bureaux de poste a toujours été gage d’égalité, de proximité sur l’ensemble du territoire, à des tarifs les plus abordables. Et malgré des évolutions dans le temps, la fonction économique et sociale émanant des bureaux de poste reste totalement d’actualité et garde toute sa légitimité.


Mais depuis la loi du 2 juillet 1990 (dite « loi postale »), le réseau public postal subit une réduction importante du nombre de ses bureaux ruraux de plein exercice, combinée à des réductions d’horaires d’ouverture importantes.

Si le réseau postal a subi de longues attaques dans le milieu rural, c’est maintenant l’urbain qui est dans la cible de l’entreprise La Poste. De plus, cette évolution s’accélère actuellement dans le cadre d’un modèle uniquement bancaire.
Ainsi, des restructurations d’envergure sont en cours ou à venir dans les plus grandes villes de France, avec des projets de fermetures totales de bureaux de poste (ex : fermetures prochaines de 7 bureaux sur 18 à Rennes, 3 sur Le Mans, 3 sur Brest, 23 sur Paris…). Il est question, dans le même temps, de modifier le décret relatif à la présence postale territoriale (décret n° 2007-29 relatif au service postal universel et aux droits et obligations de La Poste).
Pour la ville de Nantes, des annonces officielles de fermetures de bureaux de poste auront lieu à la rentrée. D’ors et déjà, le bureau de poste de Nantes St Jacques est menacé de fermeture totale et définitive, ce ne serait pas le seul.

A la lumière des informations qui nous remontent depuis quelques semaines, il nous est apparu indispensable d’échanger avec vous sur cette évolution, sur le type de campagne que nous pourrions mener ensemble, non seulement pour maintenir ce réseau postal auquel la population reste très attachée, mais aussi pour examiner dans quelles conditions celui-ci pourrait satisfaire d’autres besoins sociaux.
Nous sommes à votre disposition tout l’été pour un premier échange afin d’envisager des initiatives communes pour la rentrée.
Recevez l’expression de notre parfaite considération.

Le secrétaire départemental, Thierry Gruget

Derniers articles

Conseillers du salarié

Pour les entreprises autres que celles de La Poste et France Télécom, contactez les conseillers salariés de Solidaires

Si vous êtes convoqués à un entretien préalable à un licenciement ou à une rupture conventionnelle dans une entreprise où il n'y a pas de délégué du personnel, vous avez le droit d'être accompagné par un-e représentant-e syndical de votre choix appelé conseiller du salarié. Ces conseillers du salarié sont nommés par le Préfet sur proposition de chacun des syndicats.

Pour la Loire Atlantique, les conseiller-e-s du salarié Solidaires sont : 

- Gilles BARRACAND, 44110 Châteaubriant, 02 40 81 24 71

- Brigitte CHAMBRAGNE, 44300 Nantes, 06 13 76 72 14

- Christine DUPIN, 44800,St Herblain, 07 62 01 48 26

- Sabine DUPUY, 44800 Saint Herblain, 06 07 63 09 21

- Roland LEDUC, 44400 Rezé, 06 11 63 71 60

- Pierre-Olivier ONNO, 44320 Arthon en Retz, 02 40 21 19 17

- Philippe RICARD, 44115 Basse Goulaine, 06 46 05 46 72

- Julie BURBAN, 44000 Nantes 06 12 03 76 63

- Bertrand CARON, 44300, Nantes, 06 12 10 74 60

- Franck QUENEUDER, 44320, Couëron 06 33 58 34 81

 Pour La Poste ou France Télécom :  Appelez le syndicat au 02.51.80.66.80