SUD PTT Loire Atlantique Vendée, un syndicalisme de lutte au service des salarié-es   

9ème jour Grève illimitée à Nantes ROLLIN

rollin9

Grève reconductible du centre courrier depuis le 23 mars 2016

Ce jeudi au 9ème jour de grève, 50% des postières et postiers en activité du centre courrier de Nantes Rollin (44100) sont en grève illimitée initiée depuis le 23 mars 2016 à l’appel du syndicat SUDPTT.

De son coté, La Poste se répand dans les médias sur le fait que ce conflit n’aurait pas d’impact sur la distribution des lettres et colis aux habitant-es et entreprises de l’Ouest de Nantes, alors que ce sont des dizaines de milliers de plis qui s’accumulent et sont, chaque jour, laissés en souffrance par le manque de volonté de la Direction d’ouvrir enfin de véritables négociations. En effet, ce jeudi, 40% des tournées de distribution seulement étaient effectuées et cela dure depuis 9 jours. Les grévistes déplorent que leur Direction préfère user d’intérimaires et désigner des cadres pour casser la grève et se perdre dans les rues de Nantes à essayer de distribuer du courrier ou des colis plutôt que négocier !

Les grévistes dénoncent un projet de la Direction de la Poste de supprimer début septembre, 15 emplois sur 80 que compte ce centre courrier dont la disparition de 6 à 8 ’tournées lettres’ et de nombreux emplois des ‘services arrières’. Alors que les nouveaux logements sont légions sur l’agglomération, les agents dénoncent par ce préavis de grève illimitée, la dégradation croissante de leurs conditions de travail par des réorganisations tous les 2 ans, des tournées toujours plus longues et des charges de travail incompatibles avec une hygiène de vie décente. De plus, depuis le début de ce projet, la direction n’a eu de cesse de faire des annonces toutes plus déstabilisantes et pathogènes pour le personnel alors que celui-ci est déjà impacté par différents projets d’adaptation, de flexibilité et autre portage de colis sans limite de nombre ou de poids !

Ce jeudi, la direction acceptait enfin de recevoir les représentant-es du personnel après 5 jours de refus de négociation. Hélas, après 1h30 d’échanges, le constat est que la direction reste rigide sur sa volonté de supprimer 5 ‘tournées de distribution’ et refuse d’octroyer de réels moyens pour que les conditions de travail des agents de Nantes Rollin ne soient pas au rabais lorsque la réorganisation se mettra en place.

Malgré de nouvelles propositions de la part des représentant-es du personnel en grève, la Poste s’enferme dans un comportement jusqu’au boutiste et irresponsable, argumentant sans relâche sur la baisse du trafic courrier sans se soucier de ce qu’est le travail réel des facteurs et factrices au quotidien et par tous les temps ! La Direction départementale fait le choix de criminaliser le conflit en envoyant des lettres de mise en demeure aux grévistes, ou en payant rubis sur ongle des huissiers, alors qu’elle devrait accepter de s’assoir à une table pour ouvrir enfin de véritables négociations. Une attitude qui redorerait son image ternie du dialogue social à la sauce postale.

Face à l’entêtement de la direction de supprimer presque 10 emplois dont 5 tournées, les grévistes ont voté majoritairement la reconduction de la grève pour vendredi 1er avril.

Nos postières et postiers en colère qui attendent l’ouverture de véritables négociations, organiseront un piquet de grève dès 6h du matin à Nantes Rollin, place Daubenton 44100 où usagers, associations ou partis politiques travaillant à la défense des emplois et des services publiques sont invité-es à venir soutenir leur mouvement.

Derniers articles

Conseillers du salarié

Pour les entreprises autres que celles de La Poste et France Télécom, contactez les conseillers salariés de Solidaires

Si vous êtes convoqués à un entretien préalable à un licenciement ou à une rupture conventionnelle dans une entreprise où il n'y a pas de délégué du personnel, vous avez le droit d'être accompagné par un-e représentant-e syndical de votre choix appelé conseiller du salarié. Ces conseillers du salarié sont nommés par le Préfet sur proposition de chacun des syndicats.

Pour la Loire Atlantique, les conseiller-e-s du salarié Solidaires sont : 

- Brigitte CHAMBRAGNE, 44300 Nantes, 06 13 76 72 14

- Christine DUPIN, 44800,St Herblain, 07 62 01 48 26

- Sabine DUPUY, 44800 Saint Herblain, 06 07 63 09 21

- Roland LEDUC, 44400 Rezé, 06 11 63 71 60

- Philippe RICARD, 44115 Basse Goulaine, 06 46 05 46 72

- Eric RANNOU, 44500 La Baule, 06 77 70 85 17

- Bertrand CARON, 44300, Nantes, 06 12 10 74 60

 Pour La Poste ou France Télécom :  Appelez le syndicat au 02.51.80.66.80