SUD PTT Loire Atlantique Vendée, un syndicalisme de lutte au service des salarié-es   

Grève illimitée à Châteaubriant

Le tract en PDF

 

Comme Blain et St Julien de Concelles le même jour, nous serons en lutte à Châteaubriant à partir du 3 février, contre la sécabilité et pour préserver nos conditions de travail !


Nous le dénonçons depuis le début du projet de réorganisation à Châteaubriant : la direction a beau nous marteler que les « entretiens d’écoute », les « groupes de travail », la « co-construction » sont parfaits, nous à Sudptt, on refuse cette manipulation. La réorganisation de Châteaubriant est mise en place pour supprimer 1.75 positions de travail et rien d’autre !

La direction voudrait qu’on soit content parce qu’elle a fait des travaux couteux ? Mais elle y était obligée vu la vétusté des locaux.

La direction voudrait nos remerciements parce qu’elle nous fait choisir entre le scénario peste ou le scénario choléra ? On n’aime pas le chantage du pire ou moins pire…

La direction voudrait qu’on applaudisse parce qu’elle met des positions adaptées aux collègues partiellement inaptes ? Certes, mais elle ferait mieux de consacrer son énergie à éviter les prochaines inaptitudes !

Or, avec sa volonté de supprimer 1.75 positions de travail, ça ne va que s’empirer. Des centaines de boites aux lettres en plus, des remises en plus sous le giron des facteurs, des activités cabine, départ, collecte comprimées, des nouveaux logiciels, des nouvelles procédures plus compliquées, de la PNA qui ne s’amincit pas… Donc oui ce serait pire après la réorganisation !

Comme les négociations sont terminées et que Sudptt considère que l’essentiel, à savoir le maintien de positions de travail, n’est pas négociable, la grève est indispensable ! Les découpages qu’on nous propose sont déraisonnables. Nous exigeons une refonte complète des découpages. Et nous voulons la garantie que le secteur de renfort soit maintenu jusqu’à la réorganisation d’après.

La sécabilité de gestion ? On ne veut pas en entendre parler !

On nous explique qu’à Châteaubriant on ne bosse pas assez, et que la réorganisation sert à remettre tout le monde à temps plein. Et derrière on nous explique qu’en 2014, on ne bossera toujours pas assez à Châteaubriant, et qu’il faut se taper des dizaines de jours de sécabilité de gestion. On nous met un coup droit et un revers dans la tronche et on ne devrait pas réagir ? A Sudptt, on déteste être pris pour des outils de la machine à fric. Donc la séca de gestion à Châteaubriant en 2014, c’est zéro !!!

La Poste voudrait de la « confiance partagée »… La confiance ça ne se partage pas, ça se donne ! Et nous à Sudptt, on ne troquera pas notre santé et nos collectifs de travail pour des intérêts financiers qui nous dépassent.

Au moment où les cadres « stratégiques » se sont pris 40% d’augmentation en 5 ans, nous n’acceptons pas, nous ne partageons pas les discours larmoyants de La Poste.

Toutes en tous en grève à Châteaubriant à partir du 3 février 2014 !

Préparons les rassemblements, les manifestations, les flammes de la résistance !

Conseillers du salarié

Pour les entreprises autres que celles de La Poste et France Télécom, contactez les conseillers salariés de Solidaires

Si vous êtes convoqués à un entretien préalable à un licenciement ou à une rupture conventionnelle dans une entreprise où il n'y a pas de délégué du personnel, vous avez le droit d'être accompagné par un-e représentant-e syndical de votre choix appelé conseiller du salarié. Ces conseillers du salarié sont nommés par le Préfet sur proposition de chacun des syndicats.

Pour la Loire Atlantique, les conseiller-e-s du salarié Solidaires sont : 

- Brigitte CHAMBRAGNE, 44300 Nantes, 06 13 76 72 14

- Christine DUPIN, 44800,St Herblain, 07 62 01 48 26

- Sabine DUPUY, 44800 Saint Herblain, 06 07 63 09 21

- Roland LEDUC, 44400 Rezé, 06 11 63 71 60

- Philippe RICARD, 44115 Basse Goulaine, 06 46 05 46 72

- Eric RANNOU, 44500 La Baule, 06 77 70 85 17

- Bertrand CARON, 44300, Nantes, 06 12 10 74 60

 Pour La Poste ou France Télécom :  Appelez le syndicat au 02.51.80.66.80