SUD PTT Loire Atlantique Vendée, un syndicalisme de lutte au service des salarié-es   

9ème jour de grève : les Négociations au point mort !!!

WP 001173Les postières et postiers du courrier du centre ville de NANTES Bretagne (44000) sont toujours en grève illimitée, commencée le mardi 22 avril. A la distribution, seulement 10% du courrier est distribué depuis le début de ce conflit avec d’énormes quantités de lettres et paquets diverses qui restent en souffrance. Le personnel, soit près de 100 postières et postiers en grève depuis 9 jours, dénonce un véritable plan social qui menace de supprimer environ 20 emplois sur ce bureau de poste.

9ème jour de grève : les Négociations au point mort !!!

Les postières et postiers du courrier du centre ville de NANTES Bretagne (44000) sont toujours en grève illimitée, commencée le mardi 22 avril. A la distribution, seulement 10% du courrier est distribué depuis le début de ce conflit avec d’énormes quantités de lettres et paquets diverses qui restent en souffrance. Le personnel, soit près de 100 postières et postiers en grève depuis 9 jours, dénonce un véritable plan social qui menace de supprimer environ 20 emplois sur ce bureau de poste.

Face à une direction provocatrice depuis le début de ce conflit, préférant envoyer tous les jours des huissiers et mettre des intérimaires et des cadres à faire de la distribution de bric et de broc, les grévistes ont une nouvelle fois ce mercredi, bloqué dès 5h du matin, les camions de courrier au départ du centre de tri (voir nouvelle photo).

La direction du centre courrier s’est refusée à toute négociation ce jour, et après une manifestation des factrices et facteurs en grève à la direction départementale, rue Viviani, il en fut de même de cette dernière préférant se réfugier derrière un soi disant ras le bol des grévistes et refusant de recevoir une
délégation du personnel. Cette irresponsabilité de la part de la Direction du courrier, à pousser les postières et postiers à reconduire à l’unanimité leur mouvement de grève pour vendredi 2 mai prochain.

Les grévistes et leurs représentant-es ont sollicité-es une audience auprès de Madame le Maire de Nantes. Sans résultat, celle-ci déniant même qu’une délégation soit reçue par son cabinet !!! Ce refus
de la mairie fut très peu apprécié par les grévistes.

La distribution du courrier, quant à elle, restera fortement perturbée dans les jours à venir et les postières et postiers du centre ville de Nantes continuent de remercier les nombreux usagers et la population qui les soutiennent depuis le début de ce conflit.

A la date du lundi 28 avril 2014 ce seront environ 700 000 lettres qui n’aurot pas été distribuées depuis le mardi 22 avril, date du début de la grève des postier-ères du centre ville de Nantes.

DSC00903QU’EN PENSENT LES POSTIERS et les POSTIÈRES ?
Elles et ils sont scandalisé-es par cette situation. Chaque jour de l’année, les postières et postiers du centre ville embauchent très tôt (certains dès 4h30 du matin), sortent dans la rue distribuer le courrier par tous les temps (pluie, froid, tempêtes…), ne comptent pas les kilomètres et les escaliers, pour que tous les courriers arrivent à leurs destinataires. Ils connaissent les usagers de leurs tournées, et ont à cœur que leurs courriers leur arrivent au plus tôt.

8ème jour de grève : ECHEC des Négociations

20140428 Grve Nantes Bretagne 7 jour 2Les 3 séances de négociations de ce mardi n'ont pas donné satisfaction, la Direction restant arc-bouté sur ces positions et refusant de réduire le nombre d'emplois qui passeraient à la trappe en septembre.
Face à ce mépris, le personnel à voté à l'unanimité la reconduction du mouvement de grève mercredi matin. Sans nouvelles propositions de la direction de la Poste, la situation de conflit restera bloquée !

Les postiers et postières remercient les nombreux usagers et la population qui les soutiennent depuis le début de ce conflit.

A Nantes le 29 avril 2014 à 16h45

8ème jour de grève illimitée ce mardi : Blocage des centres de tri et ouverture de négociations à La Poste de Nantes Bretagne

Motion de soutien des facteurs en grève du 92

           Après 90 jours de grève les facteurs de Rueil (60 %), La Garenne Colombes/Bois Colombes (60%), Gennevilliers (50 %) et Courbevoie (30 %) saluent les grévistes de Nantes Bretagne et leur apportent tout leur soutien. Notre grève, partie pour l'embauche des précaires ainsi que l'arrêt des suppressions de postes rejoint la votre par bien des aspects et il est évident que votre combat est le notre.

            Nos directions mènent la même politique de destruction malgré les largesses gouvernementales et les 293 millions octroyés à La Poste au titre du Crédit Impôt Compétitivité Emploi. Partout, nous sommes victimes des augmentations de charge, des suppressions de tournées, des « nouvelles tâches » gratuites et des salaires de misère. Il serait temps que cela cesse et vous montrez l’exemple.

Conseillers du salarié

Pour les entreprises autres que celles de La Poste et France Télécom, contactez les conseillers salariés de Solidaires

Si vous êtes convoqués à un entretien préalable à un licenciement ou à une rupture conventionnelle dans une entreprise où il n'y a pas de délégué du personnel, vous avez le droit d'être accompagné par un-e représentant-e syndical de votre choix appelé conseiller du salarié. Ces conseillers du salarié sont nommés par le Préfet sur proposition de chacun des syndicats.

Pour la Loire Atlantique, les conseiller-e-s du salarié Solidaires sont : 

- Brigitte CHAMBRAGNE, 44300 Nantes, 06 13 76 72 14

- Christine DUPIN, 44800,St Herblain, 07 62 01 48 26

- Sabine DUPUY, 44800 Saint Herblain, 06 07 63 09 21

- Roland LEDUC, 44400 Rezé, 06 11 63 71 60

- Philippe RICARD, 44115 Basse Goulaine, 06 46 05 46 72

- Eric RANNOU, 44500 La Baule, 06 77 70 85 17

- Bertrand CARON, 44300, Nantes, 06 12 10 74 60

 Pour La Poste ou France Télécom :  Appelez le syndicat au 02.51.80.66.80