SUD PTT Loire Atlantique Vendée, un syndicalisme de lutte au service des salarié-es   

Frais de santé à Orange, SUD signe l'accord

Frais de santé à ORANGE

SUD signe l’accord d’aide au financement de la couverture des frais de santé des fonctionnaires d’Orange SA.

Depuis 2001, les salarié-es de droit privé d’Orange bénéficient d’un régime collectif pour la santé et la prévoyance, auquel l’entreprise participe à hauteur de 60 % de leurs cotisations.

A ce jour, 46000 CDI et 56000 fonctionnaires travaillent à Orange SA. 95% de ces derniers sont adhérent-es à la Mutuelle Générale à titre individuel. Ils-elles ne bénéficient ni d’une participation employeur, ni de réseaux de soins et, dans l’ensemble, leurs prestations sont moins avantageuses.

Parce que la couverture santé et prévoyance doit être la même pour tous les salarié-es du groupe Orange, la fédération SUD revendique, depuis des années, l’extension aux fonctionnaires du régime collectif santé et prévoyance des CDI. Pour cela, des évolutions législatives concernant l’entreprise seront nécessaires.

Bien que la fédération SUD défende une sécurité sociale universelle plutôt qu’un système de santé à plusieurs vitesses, SUD a signé l’accord pour les raisons suivantes :
- nous avons obtenu que la direction d’Orange SA s’engage à ouvrir une négociation pour mettre en place au plus tard le 1er janvier 2017 un régime collectif pour la complémentaire santé des fonctionnaires,
- nous avons également obtenu qu’elle s’engage à négocier, après 2017, la mise en place d’un régime collectif pour la prévoyance (arrêt de travail, invalidité, garantie décès et frais d’obsèques). En attendant, une aide forfaitaire de 25€ brut par mois en 2015 et de 37,50€ brut par mois en 2016, sera versée aux fonctionnaires. Pour SUD, cette aide, soumise à cotisations sociales, reste bien trop faible et injuste car elle ne tient pas compte de la situation familiale. Mais c’est mieux qu’avant et surtout, c’est transitoire.

Pour SUD, le plus important était l’engagement de l’entreprise de négocier un régime collectif santé et prévoyance pour ses fonctionnaires. C’est fait ! SUD sera très attentif pour qu’Orange respecte sa signature.

Conseillers du salarié

Pour les entreprises autres que celles de La Poste et France Télécom, contactez les conseillers salariés de Solidaires

Si vous êtes convoqués à un entretien préalable à un licenciement ou à une rupture conventionnelle dans une entreprise où il n'y a pas de délégué du personnel, vous avez le droit d'être accompagné par un-e représentant-e syndical de votre choix appelé conseiller du salarié. Ces conseillers du salarié sont nommés par le Préfet sur proposition de chacun des syndicats.

Pour la Loire Atlantique, les conseiller-e-s du salarié Solidaires sont : 

- Gilles BARRACAND, 44110 Châteaubriant, 02 40 81 24 71

- Brigitte CHAMBRAGNE, 44300 Nantes, 06 13 76 72 14

- Christine DUPIN, 44800,St Herblain, 07 62 01 48 26

- Sabine DUPUY, 44800 Saint Herblain, 06 07 63 09 21

- Roland LEDUC, 44400 Rezé, 06 11 63 71 60

- Pierre-Olivier ONNO, 44320 Arthon en Retz, 02 40 21 19 17

- Philippe RICARD, 44115 Basse Goulaine, 06 46 05 46 72

- Julie BURBAN, 44000 Nantes 06 12 03 76 63

- Bertrand CARON, 44300, Nantes, 06 12 10 74 60

- Franck QUENEUDER, 44320, Couëron 06 33 58 34 81

 Pour La Poste ou France Télécom :  Appelez le syndicat au 02.51.80.66.80